Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Eclo x Marine de Quénetain

Marine de Quénetain grandit à Paris avec une mère finlandaise et un père français. Ses parents respectivement styliste et chef d’entreprise lui transmettent la force et l’idée que l’on peut être libre et passionné par son travail. Éveillée à la créativité, à la couleur et au design, Marine rêve d’une carrière artistique et intègre l’ESAG Penninghen (école d'architecture intérieure, de communication et de direction artistique française) dans la section direction artistique et graphisme, et termine son cursus avec une thèse sur l'héraldique (la science des armoiries).

Après son diplôme en 2009, l’entreprenariat lui fait de l'œil et elle cofonde avec une ancienne camarade, Manon Dugravier, un studio de graphisme et de mise en page (M2D2, en écho à leurs initiales). Des clients prestigieux font confiance aux deux créatives (Les éditions La Martinière, Hachette, Van Cleef, Hermès, LVMH etc) et confortent Marine dans l’idée que le dessin sera son destin.

En 2014, persuadée qu’elle doit se faire connaître par le plus grand nombre pour vivre de sa passion, elle décide d’envoyer une newsletter présentant son travail à tous ses contacts LinkedIn. Un rédacteur en chef d’un grand groupe de presse (Mondadori) la contacte aussitôt et lui offre une collaboration régulière dans un de ses titres phares, Grazia. Pendant un an, elle illustre les billets d’humeur d’une éditorialiste.

C’est aussi à cette période qu' elle décide de partager chaque semaine une de ses illustrations sur Instagram. Elle y publie notamment ce qui deviendra son dessin phare : une “dream shelf” (étagère de rêve) avec une vingtaine de produits de beauté qu’elle rêve d’avoir, dont Glossier. Elle décline son dessin en coque d’iPhone, et se réveille un jour taguée par Emily Weiss (fondatrice américaine de Glossier) sur Instagram. Tout s’emballe. Les contrats pour les marques de beauté en Angleterre et aux États-Unis s’enchaînent. C’est ensuite Gwyneth Paltrow ou encore Kourtney Kardashian qui repostent ses étagères, lui offrant encore davantage de visibilité à l’international.

 

Ainsi, de 2015 à 2019, Marine de Quénetain illustre pour des marques prestigieuses de mode, de beauté et d’art de vivre des femmes dans leur quotidien, toujours en lien avec une humeur, une envie, une réflexion, ou une actualité.


Une collaboration avec une entreprise engagée et éco-responsable en 2019 agit comme un catalyseur dans sa carrière. Prenant conscience des enjeux du monde qui l’entoure et de l’impact qu’un dessin peut avoir auprès des gens, elle décide de concilier son travail et ses engagements en ne travaillant qu’avec des marques qui ont un ADN ou un discours en résonance avec ses valeurs : l’inclusivité, la responsabilité écologique, le féminisme et la conscience. Elle vit à Paris avec son mari et ses deux enfants.

 

Texte : Ophélie Meunier depuis le site marinedequenetain.com

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.